Notre projet de ramadan

Pendant le ramadan, l’activité change à la maison, le système alimentaire change, et souvent le sommeil, de sorte que notre homeschooling change également. Le ramadan est une occasion en or pour apprendre aux enfants beaucoup des actes d’adoration, comme le jeûne, la prière et la lecture du Coran…

 

Comment exploitons-nous le ramadan avec nos enfants pour instaurer la foi  ?

Après avoir fait quelques préparations pour recevoir ce mois sacré, comme organiser un coin de prière, faire un peu de décoration, voire changer la décoration dans toute la maison (j’ai parlé de certaines idées dans  mon article de l’année dernière ici ), il y a aussi quelques préparatifs qui préparent l’enfant psychologiquement et moralement à exploiter le Ramadan dans de bonnes valeurs.

 

[foogallery id= »1831″]

 

Cette année, notre projet Ramadan est simple, facile, mais porte ses fruits à long terme, si Dieu le veut.

L’adoration dont je voulais qu’elle prenne racine dans le cœur de mes enfants est la méditation, et la compréhension des versets dans un concept allant au-delà de l’interprétation.

J’ai essayé de suivre le principe des groupes de réflexion des grands savants et j’ai soutenu l’idée avec des livres vivants, parce que le cercle de réflexion pour les jeunes est différent du nôtre, les adultes. Puisque notre éducation se concentre beaucoup sur la lecture, ce type de pédagogie nous réconforte et donne un résultat avec mes enfants, Dieu merci.

Notre quotidien du ramadan 

Le ramadan est le mois d’adoration et d’orientation, dans lequel les âmes sont élevées, et les esprits sont raffinés, les grands et les petits apprennent à être la vraie relation avec Allah, de sorte que le ramadan est un trésor pour ceux qui connaissent sa valeur.

L’un des actes dont nous devons aussi nous occuper pendant le ramadan est d’amener nos enfants à avoir des réunions en famille pour comprendre, et méditer le coran.

Notre programme du ramadan est divisé en deux thèmes : l’étude du Coran et l’apprentissage des poèmes qui résument certains sujets religieux tels que la jurisprudence et la biographie du prophète…

Bien sûr, nous avons réduit le programme scolaire, de sorte qu’il s’agit d’une légère révision dans la journée, et nous nous concentrons sur les activités du ramadan.

Les assises du Coran

[foogallery id= »1841″]

 

Nous avons commencé par méditer la Surate al-Fatiha. Ce n’est pas la première fois, mais cette sourate recèle beaucoup de merveilles et de grands secrets.

La plus grande sourate du coran d’Allah tout-puissant Surate  al-Fatiha(l’ouverture) est la sourate choisie par Allah pour commencer son livre.

Cette sublime sourate porte plusieurs noms dont chacun recouvre une signification particulière.

Or le fait qu’une chose ou un élément soit porteur de plusieurs noms indique le mérite ou la vertu de cette chose et de cet élément.

Ainsi Al-Fâtihah est-elle nommée : l’ouverture, les sept que l’on répète, la mère du coran, celle qui apporte la guérison,

Les mérites de Sourate Al Fatihah sont très nombreux. De part leur importance et leur densité, nous ne pourrons tous les citer. Cela dit, l’un des mérites les plus évidents est que cette Sourate possède un statut particulièrement important, bien plus que toute autre sourate. Preuve en est, nous devons réciter cette Sourate à chaque rak’at.

Le Prophète sallallahou ‘aleyhi wa salam a dit  « Celui qui prie sans réciter la Mère du Coran (Oum Al-Qour’an) – et dans une autre version « La Liminaire du Livre »- sa prière est incomplète, incomplète et non valide » (rapporté par Ahmad, Al-Boukhari et Mouslim) Cela démontre donc la place spécifique qu’occupe cette Sourate.

Qu’y a-t-il dans la mère du Livre  ? De nombreuses questions que nous avons apprises au sujet de leurs réponses.

Notre séance commence par la récitation, de sorte que chacun de nous lise la sourate. Et j’essaie de corriger certaines sorties des lettres et les règles de tajwid  afin qu’ils s’habituent à la bonne lecture sans stresser les enfants dans la correction. Si chaque assise corrigent une bonne erreur, c’est la bénédiction, parce que de trop nombreuses observations éteignent l’enthousiasme des enfants.

Et puis, nous prenons tous les jours seulement un verset, et parfois nous pouvons répéter le même verset le lendemain en raison de ses grandes significations et secrets, parce que les séances de dikhr pour les enfants ne devrait pas dépasser une demi-heure.

Après avoir lu les livres de méditation, cette fois, nous n’avons pas lu le livre d’interprétation(tafessir), parce que nous l’avons lu plusieurs fois, et pour faire aimer les cours de ce genre aux enfants, il faut toujours leur proposer ce qui est nouveau, que ce soit la méthode ou les livres utilisés lors de la séance afin d’avoir le désir et le plaisir, et de ne pas s’ennuyer.

Après récitation, nous discutons et donnons du temps aux enfants pour déduire et concevoir les messages divins contenus dans le verset et les écrire dans le tableau. Une fois je les écris moi-même, et une fois ils l’écrivent eux-mêmes, ce qui donne l’occasion de corriger les fautes d’orthographe. Chaque fois, j’utilise, soit le tableau pour faire des dessins qui transmettre les messages, ou des exemples concrets pour consolider leurs acquis, ou des linvingbooks qui parlent du sujet…

Enfin, il est nécessaire de passer à la partie pratique(al-3amal) que nous retirons du verset et de leur donner la liberté de choisir ce qu’ils peuvent appliquer tous les jours(par exemple,remercier Allah 100 fois par jour,ou prier 2 rakat), et d’écrire les messages divins pour les mettre dans les enveloppes.

L’apprentissage des poèmes(nadhm)

 

[foogallery id= »1846″]

 

J’ai aimé le programme du petit (motafakih), et j’avais l’intention de commencer avec mes enfants pendant le ramadan parce que c’est une opportunité pour la pratique et il a une relation avec une relation avec les assises du Coran.

Le petit motafakih (المُتَفَقِّهُ الصغيرُ)  est un programme accessible en sciences islamiques, dans lequel l’enfant étudie le poème en moyenne un vers par jour en l’honneur du Dr Amer Bahgat. Nous avons essayé de soutenir le programme avec des activités simples pour comprendre et consolider l’information en particulier pour ma petite fille comme des activités sur l’ablution, la prière, les piliers de la foi… Et, bien sûr, tout au long du mois, nous dévorons les livres vivantes de notre livingbooks, les jeux islamiques, sans oublier la bibliothèque du bébé..

Le programme est sur l’application du Télégram, de sorte que chaque jour le cheikh envoie une leçon audio sur YouTube expliquant le vers. L’enfant envoie le vers appris ou envoie à la fin tout le poème.

Le premier nadhm : le petit nadm du fikh à télécharger ici [download id= »1797″]

Le dexième nadhm : le meilleur comportement à télécharger [download id= »1773″]

Le troisième nadhm : le tawhid  à télécharger[download id= »1776″]

Le quatrième nadhm : Almonira (sira) à télécharger [download id= »1779″]

  • Exercices faciles de nadhm du comportement à télécharger[download id= »1804″]
  • Exercices faciles de nadhm de fikh à télécharger [download id= »1807″]
  • Telegram lien : http://t.me/kids_fe8h

[foogallery id= »1868″]

 

La chaine youtube du Sheikh Amer Bahgat :

 

Au cours du processus d’apprentissage et du programme éducatif, c’est important d’activer les méthodes de renforcement positif de l’enfant par des moyens de stimuler le processus, d’encourager l’enfant et de renforcer sa motivation à apprendre.

L’idée de notre tableau de récompense

 

 

Le tableau de récompenses pour enfants est un moyen simple et facile à utiliser. Son idée est basée sur une table qui comprend divers bons comportements dans lesquels la mère souhaite que ses enfants s’engagent, tels que  : organiser ses jeux, manger seul, aller dormir à l’heure, faire ses devoirs et ainsi de suite, ainsi qu’une liste de récompenses qui correspondent à un certain nombre de points.

Par exemple  : lorsque l’enfant recueille 5 points, il a le droit de choisir une sortie, de jouer à un jeu, ou de choisir un dessert. Mais ici, l’idée de notre tableau n’est pas de les encourager à de bonnes habitudes, mais de les motiver et de les encourager à être pieux, de sorte que l’adoration prenne racine dans leurs cœurs et de sorte que l’enthousiasme et la motivation restent jusqu’après le ramadan, si Dieu le veut.

Il n’y a aucun moyen de leur expliquer et de leur communiquer le sens de la récompense des bonnes actions d’une manière efficace et constructive mieux que la méthode concrète, incarnant les concepts d’une manière simplifiée pour leur esprit. C’est pourquoi j’ai choisi cette idée de tableau en tant que plus grande récompense qu’un cadeau de l’Aïd ou une sortie , parce que les récompenses physiques n’ont pas d’impact à long terme. Je demande à Dieu de nous bénir pendant le ramadan et d’accepter de nous les bonnes choses des affaires.

 

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

 - 
Arabic
 - 
ar
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Spanish
 - 
es
Turkish
 - 
tr
Envoyer ton message
1
Une Question?contactez moi sur whatsapp
grandirlibrement-التنشئة الحرة
Bonjour☺
Je suis disponible à répondre à toutes vos questions.
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
أي سؤال أو استفسار مرحبا